Nous essayons autant que possible de limiter l’impact carbone du transport de notre production depuis le Portugal.

transport en soute touristique

En 2019, notre production était transportée par des soutes de cars touristiques non utilisés ! 

En 2019, nous nous sommes associés avec la startup Pim Pam Post pour réussir ce défi : à chaque production, nous travaillons avec notre partenaire qui nous propose suivant notre besoin (nombre de cartons, poids etc…) le meilleur moyen d’acheminer notre production de Porto jusqu’à Paris ! Ils s’occupaient ensuite de la prise en charge de la production, pour l’acheminer jusqu’à notre lieu de stockage en région parisienne, et ce en toute transparence : nous savions exactement sur quelles lignes les vêtements ont voyagé.

Ainsi pas de camion dédié au transport de marchandises pour GAYASKIN: le transport de notre production devenait quasi zéro carbone. 

Malheureusement, Pim Pam Post a dû cesser cette activité. Nous continuons à privilégier les voies routières depuis le Portugal, et nous étudions plusieurs autres solutions que l’on espère mettre en place cette année.