Une histoire de sport en toile de jute

Une histoire de sport en toile de jute

GAYASKIN, c’est l’histoire de la rencontre entre le sport et le consommer mieux. C’est l’histoire de deux ingénieurs et collègues : Hélène, assidue à sa préparation marathonienne hivernale et Pradeep, assidu à … à la préparation de bons repas. Bio. Au boulot, chaque pause-café est pour lui l’occasion de la convaincre de « manger mieux ». Elle adhère plutôt facilement. Au fil des discussions vient alors le problème de « s’habiller mieux » : l’industrie de la mode est la 2ème plus polluante au monde juste derrière celle du pétrole.

Mais pour la sportive, s’équiper éco-responsable est synonyme de courir un marathon en toile de jute : des vêtements inconfortables, ternes et peu techniques. Merci, mais non merci.

Elle a le déclic le jour où elle découvre que l’une de ses marques de ski préférée utilise des fibres recyclées : preuve est faite que l’on peut développer de jolis vêtements techniques tout en ayant une démarche respectueuse de l’environnement.

Pleine de bonne volonté, elle part alors en quête du Graal pour le running. Et là, ça se complique… Il ne leur en faut pas plus pour décider quelques semaines plus tard de consacrer toute leur énergie et leur envie entrepreneuriale à ce projet. Car c’est aussi ça GAYASKIN : ne pas avoir peur de faire les choses et de les faire différemment.

NOTRE UNIVERS
Photo d'Hélène

Hélène : la marathonienne de l’équipe

Elle aime : les escape game, le saut à l’élastique, les bières entre copains et les séances de fractionné.

Elle n’aime pas : les séances de fractionné le lendemain des bières entre copains, les clowns.

Pradeep : le mangeur de graines, un peu geek sur les bords

Il aime : Cuisiner, méditer, refaire le monde avec ses amis

Il n’aime pas : les bugs, gaspiller, se faire chambrer sur sa condition physique

Photo d'Hélène

Hélène : la marathonienne de l’équipe

Elle aime : les escape game, le saut à l’élastique, les bières entre copains et les séances de fractionné.

Elle n’aime pas : les séances de fractionné le lendemain des bières entre copains, les clowns.

Pradeep : le mangeur de graines, un peu geek sur les bords

Il aime : Cuisiner, méditer, refaire le monde avec ses amis

Il n’aime pas : les bugs, gaspiller, se faire chambrer sur sa condition physique

Gayaskin : une petite boule d’énergie ouverte sur le monde

Gayaskin : une petite boule d’énergie ouverte sur le monde

Il nous fallait alors un nom symbolisant notre histoire et notre démarche.

Dans la mythologie grecque, Gaia est la déesse personnifiant la Terre. C’est une façon de montrer que nous nous inscrivons dans un large mouvement désirant aller à l’encontre des habitudes de la mode et du sport d’aujourd’hui en adoptant une démarche écologique et éthique. Sa sonorité nous évoque le voyage, la Terre et l’environnement.

Skin, c’est pour nous l’énergie. Cela rappelle nos produits : des vêtements sportifs et techniques, comme une seconde peau qui se fait oublier. Pour courir tout nu, mais pas vraiment quand même.

Notre logo évoque lui aussi la Terre : il vient du symbole alchimique de l’élément.